LA MORUE DE L’ATLANTIQUE

GENRE GADUS MORHUA

“Morue” ou “cabillaud” est le nom vernaculaire désignant plusieurs espèces du genre Gadus, même si certaines espèces du même genre peuvent avoir d’autres noms. L’espèce la plus courante est la morue de l’Atlantique (Gadus morhua ou morue commune); il s’agit d’une des quelque 60 espèces issues d’une même famille de poissons migrateurs. Ces poissons vivent dans les eaux froides du nord. Habituellement, la morue est de petite taille, bien que certains spécimens peuvent atteindre cent kilogrammes, avec une taille allant jusqu’à près de deux mètres. Elle se nourrit de petits poissons, comme le hareng. L’étymologie est douteuse, même si l’Académie royale espagnole (en espagnol: Real Academia Española, RAE) affirme que ce nom vient du basque bakailao, lui-même issu du néerlandais bakeljauw, variante du kabeljauw, ce qui expliquerait la différence entre le nom français cabillaud, désignant le poisson frais, et le nom morue, désignant le poisson séché.

DESCRIPTION

La morue est un poisson au corps robuste et allongé, avec un barbillon mentonnier fort et long, et des yeux petits. La mâchoire supérieure dépasse l’inférieure. Ce poisson possède trois nageoires dorsales très jointes à la base, la première étant plus arrondie que les deux autres. Deux nageoires anales, avec des bords arrondis, le bord de la caudale rectiligne et les ventrales, n’atteignent pas l’anus. La ligne latérale est continue, assez accentuée et avec une courbe lissée ou une inflexion sur les nageoires pectorales jusqu’à la moitié inférieure de la deuxième dorsale. Au-delà, elle continue en ligne droite. Ces poissons sont des animaux généralement de taille moyenne à grande. Habituellement, ils ont des barbillons sur la mâchoire inférieure, comme dans le cas des poissons-chats.

Leur corps a une forme fusiforme, et leur poids et leur taille varient selon l’espèce. La morue de l’Atlantique peut atteindre jusqu’à deux mètres de longueur et peser 96-100 kilogrammes, même si le plus souvent, elle enregistre un poids de  5 à 12  kilogrammes. Sa couleur peut varier selon l’habitat : sur les zones d’algues, elle est plutôt rougeâtre ; sur celles d’herbes marines, elle tire sur le verdâtre ; et dans les fonds sableux ou les eaux très profondes, vers le gris clair. Son corps est couvert de taches foncées, surtout chez les jeunes spécimens, avec un réticule de couleur rougeâtre (aussi plus présent chez les jeunes), un ventre blanchâtre et une ligne latérale pâle.

 

RÉPARTITION

Ces poissons sont des espèces vivant dans des eaux froides, qui se trouvent principalement dans l’Atlantique Nord et le Pacifique oriental et occidental. On retrouve la Gadus morhua des deux côtés de l’Atlantique, depuis les États-Unis jusqu’au nord de l’Europe, dans des mers telles que la mer Baltique, la mer de Barents et la mer du Nord. Ces poissons vivent dans des régions aux eaux profondes et dans les eaux côtières.

 

ALIMENTATION

Les adultes ont une alimentation principalement carnivore. Des espèces comme la morue de l’Atlantique sont de redoutables prédateurs. Leurs proies les plus habituelles sont le merlan, l’aiglefin, le sprat, le hareng, le crabe, la langouste, la moule, le calamar et d’autres mollusques. Curieusement, certaines espèces de morue pratiquent le cannibalisme et elles consomment des jeunes spécimens de leur propre espèce.

COMPORTEMENT

La morue peut effectuer des migrations saisonnières. Dans le cas de la morue de l’Atlantique, elle suit les courants d’eau chaude avec d’autres de ses congénères vers des frayères. Elle est capable de se trouver dans des zones allant jusqu’à 600 mètres de profondeur, mais elle n’a pas de problème pour atteindre les côtes. La morue est un poisson grégaire; par conséquent, on la trouve souvent dans de grands bancs.

 

REPRODUCTION

Le cycle de vie des différentes espèces de morue est particulier. Les mâles courtisent les femelles grâce à des exhibitions de nage, en déployant leurs nageoires, puis ils nagent vers le haut sous elle, en même temps que les deux se déplacent en rond. Si une femelle accepte un mâle, la fécondation est possible. Ensuite, elle pond plusieurs oeufs. Une femelle adulte est capable de pondre jusqu’à cinq millions d’oeufs, mais seulement quelques-uns pourront survivre et atteindre l’âge adulte. Les œufs éclosent au bout de 8 à 23 jours après leur ponte, et des larves émergent alors. Elles font environ 4 millimètres de long, mais elles grossissent rapidement. Quand les jeunes poissons ont trois ou quatre ans, ils mesurent environ 50 centimètres de long.

 

Ordre: Gadiformes

Famille: Gadidae

Genre: Gadus